Mairie de Landéhen
7 place du bourg
22400 Landéhen
Tel : 02 96 30 03 21
Fax: 02.96.30.30.31
mairiedelandehen
@wanadoo.fr

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractères
Choix du contraste
Contraste normalContraste élevé
imprimer la pagepartager

Histoire Patrimoine Tourisme

Un peu d'histoire

Le territoire a été occupé très tôt, dès le Néolithique. Une voie romaine traversait Landéhen en passant par l’actuel hameau de Mauny. De la période Franc, Landéhen a hérité le nom de certains hameaux : Ville Tanet, Ville Commault, Ville Meen.

Jusqu’à la révolution, la paroisse de Landéhen est rattachée à l’évêché de Dol. A partir de 1801, elle fait partie du diocèse de Saint-Brieuc. Ce n’est qu’en 1829 que les limites communales actuelles sont définies à la suite d’échange avec Maroué.

Landéhen est jusqu’au 19ème siècle, le fief de la famille Mauny, une des plus anciennes familles de Bretagne qui a fondé le château du même nom, devenu aujourd’hui une habitation et qui a donné son nom au village d’implantation du château. C’est d’elle qu’est issu Gautier de Mauny, chef du parti de Montfort pendant la guerre de Succession de Bretagne au 14ème siècle. La commune est restée profondément attachée à cette famille qui après la révolution, a activement participé à la vie de la commune. En 1816, M Mauny était Maire de Landéhen.

 

  • Saint-Guihen, Certains parlent de Landéhen comme un pays de Saint Guihen et ils n’ont certainement pas tort. Invoqué pour guérir les enfants et les maladies de peau, on peut lire que ce Saint eut une vie en tout point exemplaire. Né en 1052 et décédé à 25 ans, ses reliques furent conservées à Chartres ou il mourut au retour d’un voyage à Rome. Ce n’est qu’en octobre 1948 que le recteur de l’époque put rapporter dans l’église de Landéhen des ossements de son saint patron, fêté le 5 juillet.

 

 

 

La fontaine Saint - Guihen

  • Jules Avril, C’est en 1935 que le mouvement de la Jeunesse Agricole Catholique apparut sur la commune Les agriculteurs des Côtes-du-Nord trouvèrent en Jules Avril un leader pour incarner leurs espoirs de changement et de modernisme. Ce personnage emblématique de Landéhen, qui habitait la ferme des Salles, devint président départemental et responsable fédéral de la JAC, jusqu’en 1948. Disparu à 31 ans, il laissa orphelins de nombreux jeunes landéhennais qui perpétuent son souvenir aujourd’hui encore.

Le patrimoine

Le Manoir des Salles, la Croix de la Bruyère, la Croix de Bon Abri, la Fontaine Saint-Guihen, le Manoir de la Ville Tanet, l’église….

Le Manoir des Salles
L'église de LANDEHEN

Ethimologie de Landéhen : L’origine du nom vient de l’ancien breton Lann, ermitage, et de saint Guéhen, Guihen, ou encore Gildouin à qui sont dédiées plusieurs chapelles des environs.

Un livre de LANDEHEN  « Pays de Saint-Guihen » « Entre la Truite et le Gouëssant »  a été édité par « Les Aînés Ruraux »  et est en vente au prix de 18.30 € à la Mairie.

Chambres d’Hôtes :

SANTORO Salvatoré 

02.96.50.88.19 / 06.85.37.92.73

DELANOË Nicole –

n° 340 599 –

02.96.30.04.91- 06.18.63.26.86

 

Gîtes Ruraux :

La Cour Verte –

n° 340 508 -

02.96.62.21.73

Bon Abri- n° 340 507 - 

02.96.62.21.73

HOLT Robin: 02.96.30.06.45

  • Mairie de Landéhen
    7 place du bourg
    22400 Landéhen
    Tel : 02 96 30 03 21
    Fax: 02.96.30.30.31
    mairiedelandehen
    @wanadoo.fr